Engagements électoraux.

2017 marquera donc son entrée en politique.
Et vu la facilité avec laquelle elle a obtenu de sa classe de CE1 d’être élue déléguée, je ne serais pas surpris de la voir un jour devenir notre première présidente de la République.
Elle me parait en effet avoir déjà très bien saisi comment tout cela peut fonctionner.
Jugez plutôt le programme, qui des suffrages lui a valu la majorité…

Installation dans la cour :

  • De balançoires ;
  • De paniers de basket ;
  • De deux bacs à sable ;
  • D’un double château gonflable ;
  • D’une paire de trampolines ;

Et activité peinture chaque lundi et chaque vendredi.

Evidemment, l’école n’a pas les moyens de financer la moitié de ces équipements.
Mais eh, les promesses, l’important c’est plus de les faire que de les tenir, nan ?
C’est en tout cas à cette méthode qu’elle doit son nouveau statut, et ses nouvelles responsabilités.
Note, c’est un peu comme ça que nous aussi les grands, chaque lustre on se fait enfiler…
Et si les Français sont des veaux, imagine un peu leurs marmots !

Bon, blague à part, à tout juste sept ans on peut encore la soupçonner de naïveté…
A partir de quel âge la question de savoir si c’est du cynisme n’est plus à se poser ?

Anecdote initialement publiée sur Facebook :
https://www.facebook.com/susokary/posts/1729869927023912

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© Susokary - Tous droits réservés.