Louise l’éventreuse.

Avec mes mômes, on tire des plans sur la comète, on se fixe un objectif à long terme, on échafaude un petit projet en commun pour quand ils seront grands, on s’imagine un temps privilégié en tête à tête lorsqu’ils auront atteint l’âge adulte.
Je leur dis pas, mais dans mon esprit ça serait l’occase de se fabriquer un souvenir fort avant qu’un jour je quitte ce monde.
Jo, son idée ça serait de se faire un trip à bécane, une semaine rien que nous deux, sur les routes, chacun sa monture, chacun son baluchon, la soif d’espace et de liberté à étancher.
Lou, je sais pas encore trop…
Hier elle m’a proposé d’aller camper en forêt.
Moi :

Pourquoi pas ? Mais t’auras pas peur, la nuit, dans le noir, avec tous ces bruits ?

Elle :

Nan.

Pis la journée, on fera quoi ? De la randonnée ?

On attrapera des bêtes, faut bien manger.

Hein ? Tu comptes les choper comment, à l’arc ? Avec des pièges ?

Avec un pistolet.

Mais… T’as conscience qu’après, c’est pas le tout de les avoir butés, faut encore leur arracher la peau, pis les ouvrir en deux pour virer les boyaux ?

Ouais.

Et ça va pas te dégoûter ?

Nan.

Ok ; bonne nuit ma chérie…

Maintenant, c’est moi qui ai du mal à m’endormir.

Anecdote initialement publiée sur Facebook :
https://www.facebook.com/susokary/posts/2534698133207750

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© Susokary - Tous droits réservés.