Diplomatie hasardeuse.

En froid avec une voisine, il tente le mot de réconciliation :

De la par de Joachim : Célma jéspére que sa te phera plésir.

Problème : son dessin contient un p’tit cœur, du coup les autres en ont déduit qu’il l’aimait en secret.

N’importe quoi ! Je peux pas être amoureux d’elle, elle a des trop grosses fesses…

Autant te dire que la hache de guerre est pas enterrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© Susokary - Tous droits réservés.