Comme une envie de le hacher.

Alors voilà.
Bientôt sept ans que je m’occupe de lui, que je me tape les courses, la bouffe, la vaisselle, la lessive…
Que je l’aide à faire ses devoirs, le conduis partout, prends le temps de jouer avec lui, de lui lire ses bouquins…
Que je me saigne pour lui payer la meilleure école du quartier, son club de foot à la con, des fringues dignes de ce nom…
Que chaque semaine je lui lave les oreilles, lui coupe les ongles, lui change ses draps…
Que chaque année je commande sa photo de classe, me pointe pour le regarder danser sur un tube de Kendji ou de Shakira, l’emmène en vacances ici ou là…
Et écoute-le, ce salopard :

J’aime bien le canard, j’aime bien la purée ; mais j’aime pas ton parmentier, là…

Demain je téléphone à Me Folace ; je m’en vais te le faire gicler de mon testament ce p’tit ingrat !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© Susokary - Tous droits réservés.