Boire ou écrire, il faut choisir.

Pour elle, les excuses, même les pires, sont faites pour s’en servir.

Oh boy ; c’est quoi cette faute ?

Bah j’y peux rien, moi…

Pardon !?

Bah, avec tout le gel hydroalcoolique qu’y nous collent, c’est mes mains qui sont saoules.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© Susokary - Tous droits réservés.