Emerger au Nakatomi Plaza.

Comme chaque matin de congés, il faut qu’il vienne me réveiller en chahutant.

Pourquoi tu dis « yippee-ki-yay motherfucker », quand tu me pousses du lit !?

C’est qu’au moment fatidique, le corps pris de panique et les yeux implorant la pitié, il a un faux air de Hans Gruber.

Anecdote initialement publiée sur Facebook :
https://www.facebook.com/susokary/posts/5046726262004912

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© Susokary - Tous droits réservés.